La tache verte

An 2150. L’humanité a rejeté tout l’aléatoire et toute la cruauté de la nature. Elle vit paisiblement dans des villes-pyramides. Elle se nourrit exclusivement de plantes génétiquement modifiées, cultivées hors-sol dans des « fermes-tours. » Tout autour de ces villes, la terre est déserte. Il ne subsiste plus aucune plante ni aucun animal. Cependant, un grave danger menace ce monde d’où toute violence semble avoir été exclue : une immense « tache verte » dont l’existence (connue seulement du Gouvernement Mondial) est soigneusement cachée à la population afin d’éviter toute panique. Célio, un jeune et brillant botaniste, doit se rendre dans ce lieu inquiétant. Il est chargé de prélever des échantillons végétaux qui devraient permettre de découvrir une substance capable d’éradiquer cette menaçante « tache verte ». Là, Célio découvre avec stupeur que ce monde qu’il croyait exclusivement végétal abrite aussi d’autres formes de vie : des animaux, une petite communauté humaine survivant dans des conditions stupéfiantes, et d’inquiétantes « Intelligences Magiciennes »…

Laisser un commentaire